ACTUALITÉS

Focus sur le métier d’ingénieur Matériaux

Formations Métiers
share on socials
Print the page

On retrouve le métier d’ingénieur matériaux dans toute l’industrie. C’est un métier très recherché et indispensable dès lors que l’on a besoin de concevoir, choisir ou mettre en forme des matériaux. Et pourtant, il échappe souvent aux codes classiques : est-ce un chimiste ou un mécanicien ? Un expert ou un généraliste ? A l’occasion de l’ouverture de la formation d’ingénieur matériaux en alternance au Cnam en partenariat avec Ingénieurs 2000, nous nous proposons d’analyser le métier d’ingénieur matériaux de ce parcours Matériaux.

Qui est l’ingénieur Matériaux ?

Un généraliste vraisemblablement… mais expert de la matière sous toutes ses formes et dans toutes les situations !

L’ingénieur matériaux intervient dans tous les secteurs industriels où les matériaux et leur mise en œuvre deviennent un atout stratégique pour alléger, renforcer, isoler, optimiser. En effet, les évolutions de performances et de réglementations nécessitent une expertise pour utiliser le bon matériau pour une fonction donnée, en tenant compte des enjeux spécifiques à chaque application. Grâce à ses compétences, à la croisée de disciplines de l’ingénieur, il est un acteur incontournable de l’innovation industrielle, souvent à l’interface entre R&D et industrialisation.

L’utilisation raisonnée et informée des matériaux (métaux, polymères, composites, céramiques, etc.) dans l’industrie permet d’apporter un élément de réponse aux enjeux du XXIème siècle : épuisement des ressources, changement climatique, urbanisation globale.
L’écoconception devenant un aspect prépondérant du processus de conception, le rôle de l’ingénieur matériaux s’en trouve renforcé. Il est impliqué à toutes les étapes de la vie du produit, de l’extraction des matières premières jusqu’à la fin de vie du produit, en passant par l’établissement du cahier des charges ou les procédés de mise en œuvre.

Ainsi on retrouve des ingénieurs matériaux à différentes fonctions dans l’entreprise : au laboratoire d’essais, en bureau d’études mécaniques, aux achats, à l’amélioration continue, à la qualité, au bureau des méthodes, aux procédés, à la R&D... La formation proposée par le Cnam et Ingénieurs 2000 mène à ces métiers dans tous les secteurs de l’industrie.

Quelles sont les compétences développées par un ingénieur Matériaux ?

– Prescrire des solutions matériaux pour répondre à des besoins « clients »
– Développer des procédés adaptés à un secteur industriel donné
– Analyser les pratiques existantes pour anticiper l’avenir
– Catalyser l’activité d’une équipe, d’un environnement de travail

Les + du métier d’ingénieur Matériaux :

– Un métier pluridisciplinaire (toute l’industrie)
– Une filière qui recrute (besoin +10% d’ingénieurs matériaux entre 2010 et 2020)
– Une profession qui évolue (nouveaux procédés, nouveaux enjeux)

Salaire mensuel moyen du débutant : entre 2 000 € et 2 800 €.

Qui recrute ? Le privé et le public.

Qu’est-ce qui différencie LA formation « MatéRIAUX » des autres ?

Les formations d’ingénieurs par apprentissage généralistes relèguent souvent les matériaux en enseignement de tronc commun. Elles ne permettent pas d’appréhender les aspects techniques du métier d’ingénieur matériaux. Au contraire, les formations spécialisées en matériaux sont dominées par une communauté soit physico-chimiste, soit mécanicienne, générant des disparités fortes en termes de compétences. Cette distinction est peu pertinente dès lors qu’on considère les procédés de mise en œuvre des matériaux dans l’industrie.

Partant de ces deux constats, quel est l’objectif de cette formation proposée par le Cnam ? Former par l’apprentissage des ingénieurs matériaux capables de devenir prescripteurs de solutions matériaux pour l’industrie, pour répondre à un besoin client grâce à leur compréhension fine de la physique des procédés et leur capacité à intégrer les problématiques de conception de produit, de qualité, de fiabilité, de coûts, d’applicabilité, de normalisation, etc . Nos ingénieurs possèdent des compétences techniques avancées et sont sensibilisés aux enjeux industriels.

Les matériaux en quelques chiffres…

Une part importante des activités humaines est basée sur l’utilisation et la transformation des matériaux. Beaucoup de grands défis technologiques dépendent directement des matériaux, notamment dans les domaines du transport, de l’énergie et de la microélectronique.

L’impact socio-économique des matériaux est crucial :

  • 127 tonnes de ciment sont coulées chaque seconde dans le monde, soit 1,5 m³ de béton par habitant et par an, dont 50 % en Chine ;
  • La sidérurgie est responsable pour 14 % des émissions de gaz à effet de serre, soit autant que le transport routier, la production de ciment, elle représente 8 % des émissions ;
  • En 2004, pour les seuls USA, la corrosion des métaux a représenté 278 milliards de USD de coûts directs (soit 3,14 % du PIB) ;
  • La perte de productivité liée à l’usure mécanique des matériaux est estimée à 3 % du PIB des pays industrialisés.

Ces chiffres sont autant de raisons supplémentaires de s’intéresser au métier d’ingénieur matériaux : un métier d’avenir aux multiples facettes et aux débouchés nombreux dans tous les secteurs de l’industrie.

Accessibilité à la filière Matériaux : Après un BTS Aéronautique, BTS Conception de produits industriels, BTS Traitement des matériaux, DUT Chimie, DUT Génie Civil-Construction Durable, DUT Génie Chimique – Génie des Procédés, DUT Génie Industriel et Maintenance, DUT Génie Thermique et Energie, DUT Hygiène, Sécurité et Environnement, DUT Mesures Physiques, DUT Sciences et Génie des Matériaux