ACTUALITÉS

Julien, Ingénieur Logiciel chez Naval Group (Promo 2017)

Formations Parcours d'anciens
share on socials
Print the page

Diplômé en 2017 de la formation Informatique de l’ESIPE, Julien est aujourd’hui Ingénieur Logiciel chez Naval Group, le leader européen du naval de défense. Selon lui, « la curiosité, l’autonomie et l’adaptabilité » font partie des qualités à acquérir pour atteindre ses objectifs professionnels lorsqu’on fait le choix de l’alternance en école d’ingénieurs. Retour sur un parcours réussi !

Quel a été votre parcours ?

Après un bac S, j’ai réalisé un DUT Informatique et Réseaux à Lens avec l’objectif d’intégrer le monde du travail après l’obtention de mon diplôme. Au final, ayant trouvé un domaine où je m’épanouissais durant ces deux ans, j’ai fait le choix de poursuivre mon cursus jusqu’au diplôme d’ingénieur tout en bénéficiant d’une première expérience professionnelle en suivant une formation en alternance. Au forum de poursuites d’études de mon IUT, j’ai pu découvrir les formations proposées par le CFA Ingénieurs 2000 au travers d’étudiants de lESIPE venus nous rencontrer. J’ai ensuite postulé à la formation Informatique et signé un contrat d’apprentissage chez Naval Group. Diplômé en 2017, je travaille aujourd’hui toujours pour cette entreprise en tant qu’Ingénieur Logiciel.

Que retenez-vous de vos années « ingénieur en apprentissage » ?

Beaucoup de choses ! Ces années ont été riches sur tous les plans ! J’ai évidemment appris beaucoup que ce soit techniquement ou dans des domaines plus transverses nécessaires pour un ingénieur. Ces années ont été également l’occasion de participer à des expériences très enrichissantes comme par exemple, dans le cadre de la vie associative, le Bab el Raid rallye-raid solidaire partant de France jusqu’au Maroc. J’ai également pu faire mon dernier semestre académique en troisième année à l’étranger avec le programme ERASMUS : ce qui m’a permis de vivre pendant 4 mois dans un pays étranger et d’y découvrir une nouvelle culture, de peaufiner mon anglais et de découvrir une autre façon de travailler.

Comment s’est déroulée votre recherche d’alternance ?

Une fois ma candidature validée par l’Ecole et le CFA Ingénieurs 2000, ce dernier m’a soumis un questionnaire pour cibler le type de structure (taille/domaine) dans laquelle je souhaitais travailler. J’ai rapidement reçu une sélection d’offres d’entreprises partenaires auxquelles j’ai postulé. J’avais également envoyé quelques candidatures de mon côté en recherchant principalement sur les sites de grands groupes. Après avoir suivi le processus de recrutement demandé, des entreprises ont donné une suite positive à ma candidature. J’ai eu la chance de pouvoir choisir entre plusieurs offres, celle qui me correspondait le plus.

Pourquoi avoir fait le choix de rester chez Naval Group ?

Au terme de mes trois années d’apprentissage, j’ai décidé de rester chez Naval Group car j’y trouve le métier passionnant. Je prends part à des projets complexes et ambitieux, je gagne en responsabilités et je continue à développer mes compétences techniques, ce qui est primordial pour moi.

A la fin de mon cursus d’ingénieur, j’ai eu l’opportunité de prendre un poste dans une équipe avec laquelle j’avais été en interaction pendant mon alternance. J’ai pu ainsi découvrir un nouvel environnement de travail ainsi que de nouveaux objectifs en capitalisant sur ma première expérience « Naval Group ».

Aujourd’hui, je travaille sur le logiciel central, le « cerveau », du navire sur lequel je suis responsable de plusieurs composants dont j’assure la spécification logicielle, la réalisation technique et le suivi des tests. J’ai également eu la possibilité de devenir tuteur à mon tour ce qui me permet de partager mon expérience et de contribuer à la formation par alternance qui a été pour moi comme pour beaucoup un tremplin vers l’emploi.

Selon vous, quelles sont les qualités pour réussir en apprentissage ?

Je dirais curiosité, autonomie et adaptabilité. Ces différentes qualités définissent pour moi le profil ingénieur car il y a toujours de nouvelles choses à apprendre, des nouveautés auxquelles il faut se former pour rester “à jour”. Par ailleurs, que ce soit lors des phases académiques ou dans le monde professionnel, dans notre domaine d’expertise ou dans une discipline transverse, on est régulièrement confronté à des problématiques, et il est courant de se retrouver bloqué. Le tout est d’être capable de rapidement et efficacement de trouver la solution adéquate pour pouvoir avancer.

Quels conseils donneriez-vous à un futur apprenti pour réussir son apprentissage ?

Tout d’abord, ne pas avoir peur de poser des questions ! Bien entendu cela n’exclut pas dans un premier temps la recherche personnelle, mais je pense qu’il faut aussi savoir profiter des sachants et la plupart des gens seront ravis de prendre quelques minutes pour partager leurs connaissances ou aiguiller dans la bonne direction.

Ensuite, ces années sont chargées en termes de travail à fournir, mais il est aussi important de prendre le temps de souffler, sortir et profiter ! Notamment, le campus où est situé l’ESIPE propose de nombreuses activités (sportives, culturelles, sociales..) que ce soit par l’Université elle-même ou par le biais des associations étudiantes.

Enfin, et c’est une des spécificités de l’informatique je pense, c’est de chercher un poste qui vous correspond. On retrouve de l’informatique partout aujourd’hui, il est donc possible de travailler dans un domaine qui vous attire tout particulièrement, c’est une chance dont il faut profiter.