Après un Bac+3, préparez un Master 1 & 2 en apprentissage

Le Centre Michel Serres, en partenariat avec Ingénieurs 2000 & le Cnam, ouvre à la rentrée 2021, un tout nouveau Master Prospective, Innovation, Disruption en apprentissage, destiné à former les futurs acteur·trice·s du changement et les facilitateur·trice·s de processus innovants capables d’apporter des réponses en rupture avec les tendances dominantes.

Les objectifs de la formation

Les entreprises et les organisations publiques doivent relever des défis contemporains (transition énergétique, mobilités douces, dynamiques territoriales, compétitivité des entreprises, nouvelles formes de travail…) et sont, par conséquent, à la recherche de collaborateurs capables de proposer des réponses concrètes, innovantes et interdisciplinaires par la voie d’approches prospectives, innovantes et disruptives.

L’objectif commun du Centre Michel Serres, du CFA Ingénieurs 2000 et du Cnam est de former des apprenant·e·s capables d’intégrer des organisations professionnelles en tant que « spécialiste du changement et facilitateur·trice de processus innovants ». Ce Master sera accessible aux jeunes titulaires d’un Bac+3 minimum (équivalent Niveau 6) toutes disciplines confondues : ingénierie, littérature, politique, environnement, philosophie, sociologie, anthropologie, ressources humaines, communication, arts, design, droit, économie, architecture, histoire-géographie, urbanisme, aménagement territorial…

Les compétences visées de cette formation sont le développement de l’innovation et de ses processus, la créativité et les techniques de la créativité collective pour innover, la conduite de projet dans un contexte de changement organisationnel, l’organisation et les ressources d’un projet, l’analyse des situations d’anticipation, le développement de la pensée critique, l’accompagnement dans la transformation d’une organisation ou d’un écosystème, l’analyse de contexte de projets et la proposition de modèles d’affaires.

Pour cela, il est nécessaire que les apprenant·e·s soient confronté·e·s à la réalité du « terrain et de l’action » grâce à une formation en apprentissage, proposant une répartition claire des rôles entre les académiques et les professionnels issus d’une entreprise, d’une collectivité ou d’une association dans tous les domaines.

Une pédagogie unique

Durant ces 2 années, les apprenant·e·s vont être formé·e·s à la créativité individuelle et collective, aux mutations et aux transformations des sociétés et aux paradigmes de l’innovation. Ils·elles auront également l’opportunité de participer à un projet d’innovation interdisciplinaire : pendant un semestre, les élèves répartis en équipe dynamique et interdisciplinaire vont travailler, en mode projet, sur une problématique posée par un des partenaires commanditaires du centre autour de l’anticipation des usages, des services et des produits. Les partenaires font appel aux apprenant·e·s du Centre Michel Serres pour réunir de l’intelligence collective, pour challenger les représentations, les acquis et la vision d’avenir et intégrer, dans leurs projets, les aspirations des jeunes qui feront la société de demain. Les apprenant·e·s mettront aussi à profit ce qu’ils ont appris dans la formation lors des échanges d’expériences avec leurs tuteurs à la fin de chaque module.

Le programme a été construit avec une pédagogie unique alternant expérimentation et conceptualisation pour une montée en puissance progressive en entreprise et la prise en charge totale d’un projet dès le semestre 4. Ce cursus de 2 ans propose un rythme d’alternance progressif qui tient compte de l’évolution elle-même des apprentis : des temps plus longs en fin de parcours pour mieux intégrer les enseignements académiques techniques tout en permettant de mener des projets plus conséquents et complexes en entreprise. Un Conseil de Formation Professionnel composé d’entreprises et de collectivités publiques qui soutiennent cette formation se sont compliquées dans la maquette pédagogiques et ont validé les compétences professionnelles visées par les entreprises.

Les débouchés

Ce nouveau Master vise les métiers de facilitateur·trice de projet auprès d’organisations publiques ou d’entreprises, activateur·trice d’espace innovation auprès d’incubateurs et de tiers-lieux, chargé·e de projet innovation, chargé·e de veille et prospective et promoteur·e d’études pour des cabinets spécialisés, des structures de recherche et de transfert de technologie. Dans le secteur de l’industrie, former des profils capables de proposer des usages et des services disruptifs ou des innovations est une réponse concrète aux besoins de l’industrie du futur.

Le Master Droit, économie, gestion mention innovation, entreprise et société Parcours Prospective, innovation, disruption est délivré par le Cnam dans le cadre d’un partenariat avec le Centre Michel Serres et Ingénieurs 2000.

Vous avez des questions?

Contactez : Le service des Admissions

Tél : 01.60.95.81.32 ou par mail