Actualités

Revue de presse : la formation ” Expert en numérisation des systèmes et processus de production ” à l’honneur dans l’ANDRH

La digitalisation opère une transformation significative dans l’organisation de la production industrielle. Cette mutation pose un enjeu de taille : former des profils dotés de compétences alliant à la fois expertise numérique et compétences en production.

Comment la formation “ Expert en numérisation des systèmes et processus de production ” prépare-t-elle à relever les défis de l’industrie 4.0 ?

Eléments de réponses avec Aurélia Meyer, directrice du CFA Ingénieurs 2000 et Pascale Prevost, présidente d’ARVEZ SAS dans le nouveau numéro de l’ANDRH – Association Nationale des DRH.

Le saviez-vous ?

L’Industrie 4.0 représente une transformation majeure tant au niveau national qu’international

En France, où l’industrie a été le fer de lance de son économie, l’adoption de l’Industrie 4.0 devient impérative pour stimuler la croissance, améliorer la compétitivité et assurer une réindustrialisation réussie.

Chiffres concrets de l’Industrie 4.0

Les chiffres témoignent de l’impact croissant de l’Industrie 4.0 dans le monde. Selon une étude de PwC, l’Industrie 4.0 pourrait générer des économies de coûts de l’ordre de 1,2 trillion de dollars pour les entreprises mondiales.

En France, où le secteur industriel représente une part significative de l’économie, l’adoption des technologies intelligentes pourrait créer des opportunités économiques et d’emplois majeures.

Selon une étude de l’Apec, l’industrie se montre très dynamique : les 8 800 offres d’emploi ingénieurs qui y ont été recensées sur les six premiers mois de 2023 sont en hausse de 11% par rapport à la même période de 2019. Une progression supérieure de 6 points à celle de l’ensemble des offres cadres. (Source : L’Usine Nouvelle du 14 décembre 2023).

Aujourd’hui, l’Industrie 4.0 est une réalité concrète ! 70 000 postes sont vacants (Source : PwC Strategy&). Les métiers les plus convoités se situent dans tous les secteurs industriels. Les profils avec des compétences dans le domaine de la data et de la production sont les plus recherchés !

Pourquoi l’Industrie 4.0 est une necessité ?

Amélioration de la compétitivité : L’Industrie 4.0 permet une automatisation plus poussée, une personnalisation de masse et une intégration étroite des chaînes de valeur. Ces avantages concurrentiels sont essentiels pour maintenir la compétitivité des entreprises françaises sur le marché mondial.

Optimisation et sécurisation des opérations : Les technologies de l’Industrie 4.0, telles que l’internet des objets (IoT) la cybersécurité et l’intelligence artificielle (IA), permettent une gestion et une sécurisation plus efficace des opérations, réduisant les temps d’arrêt et améliorant la qualité des produits. On parle aujourd’hui d’usines ultra-connectées.

Transition écologique : L’Industrie 4.0 favorise une production plus durable en permettant une utilisation plus efficace des ressources, une réduction des déchets et une meilleure surveillance environnementale.

Des experts et des ingénieurs pour accompagner la transition vers l’industrie 4.0

Pour tirer pleinement parti de l’Industrie 4.0, la France doit investir dans la formation d’experts et d’ingénieurs possédant des compétences non seulement en numérique, mais aussi en maintenance et production.

Polyvalence : Les professionnels formés avec une expertise en numérique, maintenance et production sont polyvalents, capables de comprendre l’ensemble du processus industriel de manière holistique.

Maintenance prédictive : Les compétences en maintenance permettent aux ingénieurs d’implémenter des systèmes de maintenance prédictive, réduisant ainsi les temps d’arrêt imprévus et augmentant la productivité.

Intégration harmonieuse des technologies : Comprendre les aspects de production et de maintenance facilite l’intégration transparente des technologies numériques dans l’environnement de fabrication existant.

En résumé, l’Industrie 4.0 représente un virage crucial pour la réindustrialisation de la France. Investir dans la formation de salariés ou faire le choix d’accueillir un apprenti ingénieur pour en faire des experts polyvalents dotés de compétences en numérique, maintenance et production est la clé pour garantir que le pays reste à la pointe de l’innovation industrielle, tout en créant un avenir durable et compétitif.

Enfin, faire le choix de s’orienter vers un métier émergent dans l’industrie 4.0 est un défi passionnant pour participer notamment à la transformation de l’industrie et de jouer un rôle clé dans la construction du futur !

Pour accéder à ces métiers, Ingénieurs 2000 propose 2 formations :

Expert en numérisation des systèmes et processus de production (en Formation continue ou en contrat d’apprentissage)

Ingénieur Production Maintenance Industrielle et Numérique en partenariat avec l’EICnam, l’Ecole d’Igénieurs du Cnam (en contrat d’apprentissage)